Press "Enter" to skip to content

Réouverture des commerces: à quoi pourrait ressembler le nouveau protocole sanitaire?

Bientôt la réouverture des commerces jugés comme « non-essentiels » ? En attendant l’allocution du président de la République de ce mardi, qui devra trancher la question, les commerçants se préparent à une réouverture avant le 1er décembre.

Selon les informations de plusieurs médias, plusieurs fédérations de professionnels ont rencontré ce vendredi le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, le ministre de la Santé Élisabeth Borne et le ministre de la Santé Olivier Véran pour plancher sur le nouveau protocole sanitaire renforcé, qui entrera en action lors de la réouverture des commerces. Il s’appliquera à tous les commerces, y compris ceux restés ouverts pendant le confinement, précisent nos confrères de Franceinfo.

Cette nouvelle version du protocole sanitaire doit être transmise avant lundi au Haut Conseil de la santé publique : il sera chargé de la valider.

La jauge d’occupation des magasins devrait évoluer, passant de 4m² par personne vant le reconfinement à 8m², réduisant de fait le nombre de personnes autorisées dans chaque commerce, rapporte le Figaro.

« La règle sera la même pour tous les magasins, quelle que soit leur surface », a expliqué Jacques Creyssel, le président de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), sur franceinfo.

Il existera toutefois une « tolérance » pour les petites surfaces, tempère Le Figaro, notamment en ce qui concerne les enfants qui accompagnent un parent, ou un grand-parent. « Dans ces cas-là, on ne compte qu’une personne, pas deux », précise un participant à la réunion. Par ailleurs, le personnel des commerces est exclu du comptage pour la jauge de 8m² détaille le média.

Les surfaces de plus de 400 m² seront, elles, tenues de contrôler le nombre de clients à l’entrée du magasin. Les horaires pourront par ailleurs être élargis et l’ouverture le dimanche est envisagée, indiquent nos confrères de BFM TV. Cela pourrait permettre aux clients de ne pas tous être dans les magasins en même temps, et de « rattraper le chiffre d’affaires perdu », explique le président de la FCD à franceinfo.

> Pas de prise de rendez-vous obligatoire

Les prises de rendez-vous dans les magasins, étudiées, ne devraient pas être rendues obligatoires. Toutefois, elles seront encouragées lorsque cela sera possible, notamment pour les coiffeurs ou les instituts d’esthétique, rapporte BFM TV.

Le téléchargement de l’application «Tous AntiCovid» ne sera pas obligatoire pour les clients. Toutefois, il leur sera recommandé de le faire, à l’aide d’affichage à l’entrée des magasins, selon BFM TV.

> Gel hydroalcoolique et sens de circulation

La mise à disposition de gel hydroalcoolique à l’entrée de chaque magasin reste obligatoire, tout comme le marquage au sol et le respect des gestes barrières (port du masque et distanciation physique, entre autres). Toutefois, aucun sens de circulation ne sera mis en place, affirme Francinfo. Pour le ministère de l’Économie et des Finances, il fallait « des choses simples ».

La réouverture des commerces dits « non-essentiels » avant la date butoir du 1er décembre était, aussi, conditionnée au report du Black Friday (prévu pour le 27 novembre), d’une semaine, rappelle BFM TV afin d’éviter d’un trop grand nombre de Français ne se ruent dans les commerces.

Ce report a été accepté par Amazon, et plusieurs enseignes de la grande distribution, à condition qu’il puisse permettre de rouvrir les commerces avant le 1er décembre. Lire à partir de la source….