Press "Enter" to skip to content

Réforme des APL : ce qui va changer à partir du 1er janvier 2021

L’aide au logement, qui concerne environ 6,6 millions de ménages en France, va évoluer. La ministre Emmanuelle Wargon a détaillé ce vendredi 20 novembre les principaux changements qui entreront en vigueur dès le 1er janvier 2021.

“Un nombre important de ménages verront leurs aides augmenter”, a annoncé la ministre du Logement lors d’une conférence. Cette réforme adaptera désormais le montant des aides au logement en fonction des revenus actuels du bénéficiaire, sur les 12 derniers mois, et non plus sur les deux dernières années. La réforme prévoit également le versement en temps réel des APL puisque les droits seront actualisés tous les trois mois.

Ainsi, l’aide qui sera versée au mois de janvier, février et mars 2021 sera calculée à partir des revenus de décembre 2019 à novembre 2020. Pour les mois d’avril, mai et juin 2021, le montant sera adapté à partir des revenus de mars 2020 à février 2021. L’aide au logement versée sera ainsi identique pendant 3 mois consécutifs puis réévaluée.

Si la base de calcul évolue, le mode de calcul, la nature des ressources et les barèmes demeurent les mêmes. Et les bénéficiaires de l’APL accession ne sont pas concernés par cette réforme, précise le site de la Caf.

Cette réforme de l’aide au logement ne demande aucune démarche spécifique de la part des bénéficiaires, sauf si la Caf le demande. L’aide continuera d’être versée le 5 du mois. Le premier versement calculé selon cette réforme aura donc lieu le 5 février 2021. Pour les personnes en tiers payant, aucune changement. Le propriétaire déduira, comme avant, l’aide au logement directement du loyer.

Après plusieurs années de report, la réforme de l’aide personnelle au logement rapportera finalement deux fois moins qu’initialement prévu à l’État, a annoncé le gouvernement vendredi. Le versement en temps réel devait réduire le montant global des APL dans l’hypothèse où les revenus moyens augmentaient en suivant la croissance. Cependant, les revenus des Français ont fortement baissé, conséquence économique directe liée à la crise du coronavirus. Lire à partir de la source….