Press "Enter" to skip to content

La Défense compte installer une caserne à Charleroi et créer 1.500 emplois

La Défense va développer deux quartiers militaires de nouvelle génération. L’accord politique du gouvernement fédéral prévoit de construire un de ces quartiers en Flandre-Orientale et l’autre dans le Hainaut. D’après les informations des quotidiens, la caserne wallonne devrait s’établir à Charleroi. Ce que le cabinet de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), refuse néanmoins de confirmer. « En Wallonie, ce quartier du futur se situera dans une zone du Hainaut où il y a un bassin d’emplois. La ville de Charleroi est à l’étude, mais ce n’est pas encore décidé », explique le cabinet à L’Echo.

La ministre Dedonder ne confirme pas de chiffres non plus pour le Hainaut mais indique qu’« une étude de faisabilité doit encore être réalisée d’ici à deux ans, qui permettra d’évaluer précisément le coût de construction et les enjeux techniques ». « Le projet de ces deux casernes du futur sera inscrit dans le cadre du plan de relance du gouvernement, et sera aussi soumis à la Commission européenne », assure-t-elle dans La Libre Belgique.

Le concept de ces casernes est présenté comme révolutionnaire. Tout sera dessiné pour que ces « quartiers du futur » s’intègrent dans le tissu socio-économique local. Il s’agira de quartiers semi-ouverts d’une quinzaine d’hectares pouvant accueillir de 1.000 à 1.500 militaires, axés sur des coopérations fortes avec les acteurs de l’écosystème local, explique L’Echo.

« On veut récupérer ceux qui sont sans emploi dans des villes défavorisées où il y a beaucoup de chômage. Donner à des gens qui ne sont plus aux études, mais qui n’ont pas de travail, un premier emploi, une discipline, une structure », détaille aussi dans le quotidient le général-major Goetinck, chef de la division CIS & ; infrastructure à l’armée. Lire à partir de la source….