Press "Enter" to skip to content

Haut-Karabakh : des missiles azerbaïdjanais s'abattent sur Stepanakert avant l'entrée en vigueur d'un cessez-le feu

L’espoir a été de courte durée. Des missiles azerbaïdjanais se sont abattus sur la capitale du Nagorny Karabakh, Stepanakert, samedi 10 octobre, peu de temps avant l’entrée en vigueur d’un cessez-le feu, a indiqué un responsable de cette enclave séparatiste. “Il y a quelques minutes, l’Azerbaïdjan a de nouveau frappé des zones civiles de Stepanakert avec des missiles”, a déclaré sur Twitter Artak Belgarian, le médiateur de cette république auto-proclamée, précisant qu’il n’y avait pas encore d’informations sur les victimes.

De son côté, l’Arménie “bombarde intensivement” des zones habitées, déclare le ministère de la Défense azerbaïdjanais. “Les forces armées arméniennes bombardent intensivement des zones peuplées (…) L’Azerbaïdjan prend des mesures réciproques”, indique le ministère dans un communiqué.

Après plus de dix heures de négociations à Moscou, l’Azerbaïdjan et l’Arménie se sont accordés samedi sur un cessez-le-feu (…)
• Cinéma week-end. “Yalda, la nuit du pardon” : Massoud Bakhshi dans la lignée de ses aînés
• Ces chansons qui font l’actu. S’exprimer sans violence (on peut y arriver)
• Libération de Sophie Pétronin : trois questions sur les jihadistes relâchés au Mali et les conséquences de leur libération
• Berlin : des heurts après l’évacuation de l’immeuble “Liebig34”, l’un des derniers vestiges libertaires de la capitale allemande
• Mali : une otage suisse aurait été “tuée par des terroristes”, annonce le département fédéral des Affaires étrangères Lire à partir de la source….