Press "Enter" to skip to content

Thaïlande: Twitter suspend près d'un millier de comptes liés à l’armée

Le réseau social américain a annoncé avoir suspendu 926 comptes basés en Thaïlande pour avoir participé à des opérations coordonnées au nom des militaires.

Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

Les comptes en question sont accusés de réaliser des opérations de propagande en faveur du gouvernement et de l’armée et surtout de s’attaquer violemment à des opposants politiques.

Parmi ces opposants, le parti Nouvel Avenir, dissous en début d’année par la Cour constitutionnelle. Il avait remporté lors des dernières élections un immense succès auprès de la jeunesse du pays. Une jeunesse aujourd’hui privée de représentation politique et que l’on retrouve dans la rue.

L’opération fait partie d’une campagne mondiale au cours de laquelle le réseau social a identifié des comptes privés secrètement liés à des institutions étatiques. Avec la Thaïlande, Cuba, l’Arabie Saoudite, la Russie et l’Iran sont également visés.

Il y a quelques semaines, le gouvernement thaïlandais avait déposé plainte contre Twitter pour avoir publié des fausses informations relatives à la monarchie, la menaçant d’amendes substantielles.

► À écouter : Les jeunes Thaïlandais se révoltent contre la monarchie et réclament des réformes Lire à partir de la source….