Press "Enter" to skip to content

Le Procope à Paris, un restaurant emblématique de l'Histoire de France

C’est tout simplement le plus vieux café-restaurant de Paris. Son nom ? Le Procope. Son emplacement ? Le 6e arrondissement de la capitale. L’établissement doit son nom à son fondateur, un garçon de café italien venu faire fortune à Paris qui s’appelait Francesco Procopio dei Coltelli. Fondé en 1686, le lieu a accueilli les plus grands intellectuels français comme Rousseau, Voltaire, Montesquieu ou encore Diderot et d’Alembert. Tous sont passés par ce café littéraire, un monument de l’Histoire de France, et y ont laissé une trace. “Il faut savoir que Diderot et d’Alembert y ont écrit une partie des extraits de ‘l’Encyclopédie nouvelle’ qui existe toujours. Voltaire a laissé son petit bureau. Rousseau aussi a laissé son bureau”, raconte Éric Giroud-Trouillet, directeur de l’établissement, sur Europe 1.

Un QG de la Révolution française

En plus de trois siècles, les propriétaires se sont succédé. Aujourd’hui, le Procope appartient au groupe Bertrand. Éric Giroud-Trouillet l’assure, ce propriétaire “n’a rien changé”, conscient de l’importance de “faire perdurer” l’esprit de cet établissement historique. Le patron le sait bien : sa clientèle vient “pour l’Histoire”, “le décor” et la “cuisine française traditionnelle”. “Aujourd’hui, les gens sont férus d’Histoire. Ils aiment bien apprendre pourquoi ils mangent ici et qui est passé là où ils sont”, explique-t-il.

>> Retrouvez toutes les émissions de La France bouge en replay et en podcast ici Lire à partir de la source….