Press "Enter" to skip to content

Covid-19 : Il faut "éviter que cette vague épidémique ne se transforme en raz-de-marée", estime un épidémiologiste

“Il est vraiment important de gérer les hospitalisations, d’essayer d’éviter que cette vague épidémique ne se transforme en raz-de-marée”, a tenu à souligner samedi 10 octobre sur franceinfo l’épidémiologiste Philippe Amouyel, professeur de santé publique au CHU de Lille, et directeur de la Fondation Alzheimer, alors que quatre villes passent ce samedi en alerte maximale face à l’épidémie de Covid-19. Il s’agit de Lyon, Saint-Etienne, Grenoble et Lille.

“La marée monte, mais elle n’est pas complètement à son plus haut niveau”, précise Philippe Amouyel. Il faut donc “gérer le plus efficacement possible les personnels, puisque, dans certains hôpitaux, la fatigue, les évolutions en cette rentrée difficile, le Covid, entraînent des taux d’absentéisme qui sont relativement importants”. Le médecin estime qu’avec la décision de faire passer plusieurs villes en zone d’alerte maximale, il faut “amener toutes les équipes hospitalières à se préparer à recevoir ces patients, avec une contrainte qui est forte, sans déprogrammer au maximum les autres patients qui se sont accumulés du fait de la première vague”.

L’épidémiologiste alerte sur l’augmentation actuellement du nombre des cas positifs “essentiellement dans les classes d’âge qui vont à peu près de 20 à 35 ans”. Il trouve “préoccupant que cette positivité, qui était massivement (…)
• franceinfo conso. Et si le compteur Linky était un espion ?
• Covid-19 : les propos de Donald Trump sur un “remède” créent la confusion, selon un expert de la Maison Blanche
• Prix Nobel de la paix : le Programme alimentaire mondial des Nations unies récompensé
• Eurozapping : face au coronavirus, quelles mesures dans les autres pays ?
• Coronavirus : à quoi ressemble le patient type ? Lire à partir de la source….