Press "Enter" to skip to content

Cancer du sein: à Dakar, la campagne de dépistage reprend dans un contexte sanitaire compliqué

« Octobre rose » est le mois de campagne de lutte contre le cancer du sein, le premier cancer qui sévit au Sénégal. Comme chaque année, la Ligue sénégalaise contre le cancer organise à Dakar des consultations gratuites de dépistage précoce du cancer du sein. Dès la première semaine, plus de 1 000 femmes étaient passées devant les médecins bénévoles.

Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

Devant un camion médicalisé, une dizaine de femmes sont assises sous une tente, les chaises bien espacées les unes des autres. Khady Gueye, 24 ans, attend son tour pour bénéficier de la consultation gratuite de dépistage du cancer du sein.

« J’ai connu une amie qui ne souffrait d’aucune douleur et pourtant, quand elle s’est fait dépister, elle était au stade 2 du cancer, explique-t-elle. Donc ça m’a fait un peu peur. Il n’y a jamais eu de cancer dans ma famille, mais comme mes seins sont un peu volumineux, je ne suis pas très rassurée. »

Cette année, la campagne de dépistage est étalée sur tout le mois d’octobre et non sur quelques jours afin d’éviter les rassemblements et la propagation du coronavirus.

Chaque jour, 150 patientes sont examinées par deux médecins, dont Damien Konkobo. « On en profite pour faire de la sensibilisation, raconte ce dernier, pour qu’elles passent le relais à la famille, à l’entourage, et essayer de convaincre les autres femmes, aussi, de venir faire le dépistage. On leur montre comment faire l’autopalpation des seins, qui est très importante. »

Environ 10% des femmes dépistées feront une mammographie suite à la détection d’une anomalie. Une prestation gratuite prise en charge par la Ligue sénégalaise contre le cancer, explique sa présidente Fatma Guénoune : « Il faut permettre à ces femmes de se faire dépister. Il n’y a pas beaucoup de femmes qui ont les moyens de se prendre en charge médicalement. Et ça, c’est un drame au Sénégal. »

Un dépistage tôt permet une baisse de la mortalité, avec un cancer qui guérit dans 90% des cas. Lire à partir de la source….