Press "Enter" to skip to content

Le Covid-19 va-t-il effacer des années de progrès en Afrique subsaharienne ?

La conclusion du dernier rapport « Africa’s Pulse : tracer la voie de la relance économique » de la Banque mondiale publié le 8 octobre est sans appel pour l’Afrique subsaharienne : « La pandémie a mis en danger « une décennie de progrès économique durement acquis ». Plombée par les retombées économiques de la pandémie de Covid-19, la croissance en Afrique subsaharienne devrait chuter à – 3,3 % en 2020, entraînant la région dans sa première récession économique en 25 ans. La pandémie risque aussi de faire basculer 40 millions d’Africains dans l’extrême pauvreté, effaçant au moins cinq années de progrès dans la lutte contre la pauvreté. Cette analyse ne fait que confirmer les prévisions du groupe de la Banque mondiale sur une probable récession économique de l’Afrique due à la Covid-19.

Avec plus d’un million de cas de coronavirus déclarés à travers le continent, la pandémie n’apparaît pas encore maîtrisée en Afrique subsaharienne. Certains pays, comme le Sénégal ou Maurice, ont su réagir à temps pour limiter la propagation des infections. Néanmoins, les mesures de confinement s’accompagnent de coûts très élevés pour l’économie, comme on a pu le constater à travers le monde.

Mais, alors, comment relancer des économies éprouvées de toutes parts ? Où en sont les grandes puissances économiques continentales et quid des actions menées pour donner du répit aux pays les plus pauvres ? Le rapport Africa’s Pulse permet une analyse semestrielle des perspectives économ […] Lire la suite Lire à partir de la source….