Press "Enter" to skip to content

Saint-Ouen : des habitants excédés interpellent les clients des dealers

Pour mettre fin au trafic de drogue qui se déroule dans les halls d’entrée de leurs immeubles et face à l’impuissance des forces de police, certains habitants redoublent d’inventivité et décident de prendre les choses en main. Plutôt que de s’adresser directement aux dealers, des locataires de la cité Charles Schmidt à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ont publié une lettre ouverte sur Facebook à destination des acheteurs, rapporte France Bleu.

Le texte, publié sur la page Amicale Charles Schmidt, est accompagné d’un montage photo d’un homme semblant attendre de récupérer sa drogue au pied d’un immeuble sur lequel on peut lire : « Ne viens plus chez nous, tu n’es pas le bienvenu. » Cette même phrase vient conclure la lettre dans laquelle les habitants, excédés par les deals continus en bas de leurs logements, interpellent les clients. « Toi qui viens en bas de chez nous, constituant des files d’attente, pour te procurer de la drogue, sais-tu que cela est totalement irrespectueux, car ça gêne des dizaines de familles et leurs enfants, au quotidien ? » lancent les auteurs.

Comme le précise Le Parisien, l’initiateur de la lettre ouverte est un père de famille qui vit dans cette cité depuis plus de dix ans. « On veut éveiller les consciences, car on estime que tout le monde se doit d’être responsable, les acheteurs y compris », explique-t-il au site d’information. Dans le courrier, il énumère les nombreux problèmes liés au trafic […] Lire la suite Lire à partir de la source….