Press "Enter" to skip to content

La Première ministre travailliste Jacinda Ardern remporte largement les élections en Nouvelle-Zélande

C’est une victoire nette. La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a remercié, samedi 17 octobre, ses compatriotes, qui ont plébiscité son Parti travailliste lors des élections générales. “Après ce résultat, nous avons un mandat pour accélérer notre réponse et la relance, et nous commencerons demain”, a-t-elle dit à des journalistes qui l’interrogeaient sur ses réformes en matière sociale et environnementale.

Pour la première fois depuis 1996 et l’instauration du vote à la proportionnelle en Nouvelle-Zélande, un parti devrait disposer à lui seul de la majorité absolue au Parlement et ainsi pouvoir gouverner sans l’appui d’une coalition.

La lutte contre les inégalités au cœur de son programme

Agée de 40 ans, Jacinda Ardern devrait avoir désormais les mains libres pour mettre en œuvre son programme de lutte contre les inégalités et de promotion du bien-être de la population promis au cours de son premier mandat mais entravé par son alliance avec le parti nationaliste New Zealand-First.

“La Nouvelle-Zélande a apporté au Parti travailliste son soutien le plus puissant depuis près de cinquante ans”, a dit la Première ministre sortante à ses partisans. “Nous n’allons pas considérer votre soutien comme acquis. Et je peux vous promettre que nous serons un parti qui gouverne pour chaque Néo-Zélandais”, a-t-elle (…)
• Enseignant décapité dans les Yvelines : “L’union nationale est plus que jamais requise”, selon le SNE
• “Il faut travailler sur le problème de la radicalisation et du terrorisme dans les écoles”
• Ouganda : la Rolls Royce royale réapparaît en bien triste état
• Cinq informations à savoir sur la Guinée qui organise une présidentielle à l’issue incertaine
• Thaïlande : le mouvement prodémocratie appelle à une nouvelle manifestation Lire à partir de la source….