Press "Enter" to skip to content

Quel bilan pour le premier mois d’activité de Salto ?

Alors que Netflix communique exceptionnellement sur les audiences de l’une de ses séries, son concurrent français Salto va plus loin, en faisant dans Culture Médias le bilan de son tout premier mois d’activité. Thomas Follin, directeur général de la première plateforme française de streaming se réjouit mardi de “débuts extrêmement prometteurs” et précise le profil, assez diversifié, des utilisateurs de Salto.

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

La grande question à l’issue de ce premier mois d’activité est le nombre d’abonnés payants à Salto. “C’est encore trop tôt pour communiquer là-dessus”, prévient d’emblée Thomas Follin. Mais le directeur général de Salto justifie cette réponse en forme d’esquive. “Il faut surveiller cohorte par cohorte le nombre d’essais gratuits qui se convertissent en abonnements payants. Il est prématuré de donner des chiffres au bout d’un mois. Mais je reviendrai sans problèmes en parler, dès que l’on aura suffisamment de recul”.

Ce que Thomas Follin peut divulguer, ce sont les premières données sur le temps de visionnage des premiers abonnés, payants et gratuits confondus. “Ils passent en moyenne deux heures par jour sur Salto, et jusqu’à … Lire à partir de la source….