Press "Enter" to skip to content

Covid : le Royaume-Uni met en place le « testé-délivré »

La fermeture des frontières du Royaume-Uni, en vigueur depuis la mi-août en raison de la pandémie de Sars-CoV-2, va s’assouplir à compter du 15 décembre? moyennant finances. À partir du 15 décembre, les voyageurs qui entrent en Angleterre et viennent de pays à risque, parmi lesquels la France, figurant sur la liste rouge du royaume vont pouvoir réduire la durée de leur quarantaine obligatoire à l’arrivée, qui passe de 14 à 5 jours en cas de dépistage négatif.

Ce système « testé-délivré » (si le test est négatif) sera pris en charge par le voyageur, qui devra débourser entre 65 et 120 livres sterling (135 euros), qu’il soit un étranger se rendant au Royaume-Uni ou un Britannique de retour chez lui après un séjour à l’étranger.

Pour une famille de quatre personnes, le budget peut ainsi atteindre 550 euros. Pour « ne pas surcharger la NHS » (le système de soins de santé public), les tests PCR devront être réalisés dans des laboratoires privés dont le gouvernement devrait délivrer la liste, début décembre, c’est-à-dire à la levée du second confinement, en vigueur depuis le 5 novembre. Le test doit être réalisé au moins cinq jours après l’arrivée. Les voyageurs devront réserver ce dépistage avant de voyager, remplir un formulaire permettant de les localiser, et devront rester isolés avant d’effectuer ce dépistage. L’obtention des résultats des tests prend actuellement entre 24 et 48 heures. Aucune sortie n’est autorisée et l’amende en cas de non-re […] Lire la suite Lire à partir de la source….