Press "Enter" to skip to content

États-Unis: une mystérieuse colonne de métal découverte dans un coin reculé de l’Utah

Les plaines désertiques de l’Utah. Un troupeau de mouflons canadiens. Et là, au milieu des rochers couleur brique, une immense colonne de métal d’environ trois mètres. Cette mystérieuse découverte a été faite la semaine dernière, le 18 novembre, dans un coin reculé de cet État de l’ouest des États-Unis, par des employés fédéraux, rapporte le Guardian.

Des agents chargés de protéger la faune de l’Utah ont par hasard découvert la structure au moment où ils parcouraient en hélicoptère une partie désertique du sud de l’État afin de dénombrer la population de mouflons canadiens qui y vit.

Dans un communiqué, le Ministère de la sécurité publique (Department of Public Safety) de l’Utah a indiqué qu’il n’y a “aucun indice évident” permettant de savoir qui est à l’origine de la structure.

Le Guardian avance le nom de l’artiste John McCracken, qui a vécu au Nouveau-Mexique, proche de l’Utah, avant sa mort. Certaines de ses oeuvres peuvent, en effet, faire penser à la colonne de métal.

Les services de l’État ont rappellé, non sans humour, qu’il est illégal d’installer des structures ou des œuvres d’art sans autorisation sur des terres publiques, “quelle que soit la planète d’où l’on vient”. Lire à partir de la source….