Press "Enter" to skip to content

Covid-19 : quatre questions sur un éventuel isolement plus “contraignant” des malades

“Nous devons être plus contraignants à l’égard de celles et ceux qui ont le virus.” Prononcée par le président de la République, Emmanuel Macron, mardi 24 novembre lors de allocution depuis l’Elysée, cette phrase sonne comme une menace. Ou comme un engagement. Des associations de santé et des élus de la majorité prônent en effet un plus strict encadrement des malades atteints du Covid-19 pour éviter un nouveau confinement délétère pour l’économie sur le plan social, sanitaire et économique. En quoi consisterait cet encadrement et qui y est favorable ? Passage en revue.

Qu’a dit le chef de l’Etat ?

“Je souhaite que le gouvernement et le Parlement prévoient les conditions pour s’assurer de l’isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante”, a déclaré le chef de l’Etat, sans évoquer d’éventuelles sanctions ou amendes, ni parler d'”isolement obligatoire”.

“Un vrai débat démocratique doit se tenir, mais si nous voulons éviter un confinement, nous devons être plus contraignants à l’égard de celles et ceux qui ont le virus.” lors de son allocution depuis l’Elysée, le 24 novembre

Il a promis que “ces personnes seront accompagnées sur le plan matériel, sanitaire, psychologique”. Le président de la République a aussi assuré que “cette nouvelle stratégie associera, outre les services de (…)
• None Vacances de Noël : les trains devraient bien circuler, selon la SNCF
• None En Écosse, des protections périodiques bientôt gratuites : une première mondiale
• None VIDEO. Covid-19 : Bruno Retailleau veut “poser la question de l’obligation vaccinale” pour le personnel des Ehpad
• None Travail du dimanche : les commerçants peuvent envoyer des demandes de dérogation en préfecture dès maintenant
• None Coronavirus : le confinement allégé pour Noël Lire à partir de la source….