Press "Enter" to skip to content

DIRECT. Coronavirus: des contrôles de police ce week-end pour veiller au respect du port du masque

– En France, comme dans le Nord et le Pas-de-Calais, l’épidémie de Covid-19 poursuit son rebond. Santé publique France a enregistré vendredi 20 339 nouveaux cas en 24 heures, un nouveau record. Le nombre de malades du coronavirus hospitalisés en réanimation continue sa constante progression : 1 439 personnes sont en réanimation, soit 21 de plus que la veille, ce qui constitue également un record depuis le mois de mai. Le taux de positivité s’établit désormais à 10,4 % au niveau national (+ 0,7 point).

– Face à la détérioration de la situation, le gouvernement a annoncé jeudi le passage de Lille et sa métropole, Grenoble, Saint-Etienne et Lyon en zone d’alerte maximale. De nouvelles mesures restrictives entrent en vigueur ce samedi.

– Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou un problème pratique ? Vous doutez de la véracité d’une information ? Abonnez-vous au groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble, trouvons les réponses à vos questions !

9h22. Le commissariat central de Tourcoing confronté à une « hécatombe » de malades

Quarante-deux policiers du commissariat central de Tourcoing sont en arrêt soit parce qu’ils sont malades, soit parce qu’ils sont considérés comme cas contact. L’Agence régionale de santé a décidé d’effectuer un dépistage massif des agents.

9h17. Cyclisme : Simon Yates, positif au Covid-19, abandonne le Tour d’Italie

Le Britannique Simon Yates a fait l’objet d’un résultat positif à un test de détection du Covid-19 et se retire du Giro, a annoncé samedi son équipe Mitchelton avant le départ de la 8e étape à Giovinazzo. Simon Yates, vainqueur de la Vuelta 2018, était l’un des candidats au maillot rose dans le Tour d’Italie.

8h38. Un rassemblement évangélique de 700 personnes dans le Loiret ce samedi

L’association Vie et Lumière tient son assemblée générale ce samedi à Nevoy dans le Loiret. 700 personnes sont attendues rapportent nos confrères de France Bleu. Un rassemblement, autorisé par la préfecture, que ne comprend pas le maire de la commune.

8h. Des contrôles ce week-end pour veiller au respect du port du masque

Une opération conjointe menée par les polices municipale et nationale s’est déroulée dans l’hyper-centre de Douai, vendredi, pour verbaliser les personnes qui ne portent pas de masque. Une démarche nécessaire à la vue des chiffres inquiétants de l’épidémie. Et les amendes sont tombées : en une heure, 14 amendes ont été dressées aux récalcitrants. « La plupart des personnes ont un masque, mais ils l’ont dans la poche ou sous le nez », a constaté le sous-préfet.

Les forces de l’ordre du Pas-de-Calais ont prévenu, sur les réseaux sociaux, que « les policiers seront de nouveau mobilisés ce week-end pour contrôler le respect des mesures sanitaires dans les établissements recevant du public et le port du masque dans les lieux prescrits par le préfet » du Pas-de-Calais. « Non respect, poursuit le message sur Twitter, 135 euros.»

7h42. Le Brésil s’apprête à dépasser les 150 000 morts

Le Brésil devrait dépasser ce samedi le seuil des 150 000 morts du coronavirus, près de huit mois après l’apparition du premier cas, alors que nombre de décès quotidiens continue lentement de baisser. Ce pays de 212 millions d’habitants est le deuxième le plus endeuillé au monde après les États-Unis, avec 149 639 morts et 5 055 888 personnes contaminées, selon le dernier bilan rendu public vendredi soir par le ministère de la Santé.

7h30. Bond des contaminations et restrictions en Europe

En Europe, qui recense plus de 6,2 millions de cas de Covid-19 et près de 240 000 morts, la situation ne cesse d’empirer. Face au bond des contaminations au Covid-19, de nouvelles restrictions entrent ce samedi en vigueur à Berlin en Allemagne et en Pologne. En Allemagne, où plus de 4 000 nouveaux cas sont officiellement recensés chaque jour – chiffre record depuis début avril – la chancelière Angela Merkel a prévenu : si le nombre des contaminations ne se stabilise pas dans les dix jours, le pays prendra de nouvelles mesures restrictives. Mais dès ce samedi à Berlin, la plupart des magasins ainsi que tous les restaurants et bars devront fermer de 23 heures à 6 heures, au moins jusqu’au 31 octobre. Plusieurs grandes villes, notamment Berlin et le centre financier Francfort, ont imposé un couvre-feu pour le secteur de la gastronomie, ainsi qu’une restriction des contacts sociaux.

En Pologne, également en proie à une hausse record du nombre d’infections, le port du masque dans les espaces publics sera obligatoire à compter de samedi, dans tout le pays. « La deuxième vague est arrivée chez nous et nous devons l’affronter de manière ferme », a déclaré jeudi le Premier ministre Mateusz Morawiecki, expliquant que l’ensemble du pays de 38 millions d’habitants serait désormais considéré comme une « zone jaune ». Lire à partir de la source….