Press "Enter" to skip to content

MotoGP LIVE Le Mans France FP4 :

Le fait marquant des premières séances d’essais libres MotoGP du Grand Prix de France est que les deux Suzuki ne font pas partie du top 10 présélectionné pour le passage direct en Q2. Celui-ci est composé de Fabio Quartararo, Miguel Oliveira, Franco Morbidelli, Jack Miller, Cal Crutchlow, Johann Zarco, Valentino Rossi, Maverick Vinales, Pol Espargaro et Andrea Dovizioso.

Ce matin, alors que Fabio Quartararo remettait les pendules à l’heure après une première journée prudente, Joan Mir, son plus direct adversaire au championnat, partait en effet à la faute à la chicane Dunlop au plus mauvais moment.

Les deux titulaires d’Hamamatsu devront donc profiter de cette FP4 de 30 minutes non seulement pour peaufiner les réglages en conditions de course avec le réservoir plein, mais également préparer une tentative de double qualification Q1–Q2.

Pour cela, ils ont la chance d’avoir économisé des pneus slicks tendres hier en FP1…

Le froid soleil brille toujours partiellement au-dessus du circuit Bugatti et les températures sont maintenant de 15° dans l’air et 22° sur l’asphalte du circuit sarthois.

A l’extinction des feux rouges… Franco Morbidelli reprend la tradition de sortir le premier en piste.

Tout le monde est en pneus tendres, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière.

Alex Rins se montre le plus véloce à l’issue du premier tour lancé, en 1’34.637.

Au passage suivant, Valentino Rossi prend le commandement en 1’33.677 devant Danilo Petrucci et Johann Zarco. La plupart des pilotes sont partis avec des pneus ayant déjà roulé afin d’étudier leur comportement sur la distance de la course…

Danilo Petrucci et Johann Zarco améliorent ensuite en 1’33.340, à 5/1000 près pour le Français.

Fabio Quartararo, en pneus usés, réalise alors 1’33.272, à grosso modo une seconde de ce meilleur temps du matin. Il poursuit son effort et inscrit alors 1’33.096. Incontestablement, il faudra compter avec lui demain !

Au tiers de la séance, Miguel Oliveira, déjà brillant ce matin, réalise le meilleur temps en 1’33.032.

Après sa spectaculaire chute de ce matin, Jack Miller passe sous la barre des 1’33 mais se fait immédiatement déposséder du leadership par El Diablo qui, tour après tour, améliore ses chronos imperturbablement.

Miguel Oliveira semble avoir un problème technique alors que Fabio Quartararo signale de l’huile sur la piste au Musée. Les drapeaux rouges sont agités !

Il s’agissait du troisième moteur de Miguel Oliveira qui en dispose de sept. Il est très rare qu’un moteur KTM casse. Selon nos informations, c’est même la première fois de l’année…

Cela fait maintenant plus d’un quart d’heure que l’on s’affaire à nettoyer la piste selon les consignes de Franco Uncini…

La pit-lane sera ouverte à 14h05 alors qu’il reste 17 minutes dans la séance.

A l’heure dite, les pilotes reprennent la piste prudemment pour bien chauffer les pneus. Il est difficile de se rendre compte à quel point la température influe sur le comportement des pneus nous ferons un article sur ce sujet cet hiver…

Miguel Oliveira semble poursuivi par la malchance et chute dans son tour de lancement à la Chapelle.

Jack Miller et Johann Zarco ne sont toujours pas repartis tandis qu’Alex Rins subit sa deuxième chute de la journée et que Valentino Rossi est déjà rentré à son box…

Johann Zarco prend la piste à 10 minutes du drapeau à damier, Jack Miller, non.

Fabio Quartararo améliore en 1’32.658 alors que Franco Morbidelli Danilo Petrucci et Maverick Vinales se placent dans le top cinq.

Pol Espargaro vient se mêler au jeu et, une fois de plus, les deux pilotes Petronas se disputent la première place, Franco Morbidelli qui était jusqu’à présent 9/1000 derrière son coéquipier inscrivant 1’32.533.

À trois minutes du drapeau à damier, Valentino Rossi remonte à la sixième place, mais c’est son coéquipier Maverick Vinales qui s’intercale entre Franco Morbidelli et Fabio Quartararo. Les quatre Yamaha sont dans les six premières places, dont trois aux trois premières places !

Le Docteur poursuit son effort et ce sont maintenant les quatre Yamaha qui occupent les quatre premières places !

Dans son dernier tour, Fabio Quartararo arrache le meilleur chrono en 1’32.528, à seulement 2 dixièmes de son meilleur temps de ce matin: pas mal pour des réglages en vu de la course !

Classement FP4 du Grand Prix de France MotoGP : Lire à partir de la source….