Press "Enter" to skip to content

Présidentielle américaine : Greta Thunberg appelle à voter Joe Biden

SOUTIEN La jeune militante suédoise a appelé samedi les Américains à élire le candidat démocrate face à Donald Trump

Un choix qui n’étonne guère. Samedi, la jeune militante suédoise Greta Thunberg, figure du mouvement international de jeunes pour le climat « Fridays for Future », a appelé samedi les Américains à élire le candidat démocrate Joe Biden face à Donald Trump le mois prochain. C’est là une rare incursion dans la politique partisane de la part de la jeune Suédoise.

« Je ne m’engage jamais dans la politique des partis. Mais la prochaine élection américaine est au-dessus et au-delà de tout ça », a écrit l’adolescente de 17 ans sur son compte Twitter. « Du point de vue du climat c’est loin d’être suffisant et beaucoup d’entre vous défendiez bien sûr d’autres candidats. Mais enfin… vous savez… bon sang ! Organisez-vous juste et faites que tout le monde vote #Biden », a-t-elle ajouté.

Donald Trump affiche régulièrement des positions climatosceptiques. « Ça finira par se refroidir » avait-il ainsi affirmé mi-septembre à propos du changement climatique, en plein pendant les incendies historiques en Californie. Joe Biden avait alors qualifié le président de « pyromane du climat ».

L’actuel locataire de la Maison-Blanche s’est aussi moqué à plusieurs reprises de Greta Thunberg. En décembre, lorsqu’elle avait été désignée « personne de l’année » par le magazine américain Time, il avait estimé sur Twitter qu’elle avait besoin de travailler pour « gérer ses colères », l’appelant à « se détendre » en « allant voir un bon vieux film » avec un ami.

Joe Biden a eu, lui, des mots élogieux sur Greta Thunberg. En avril, il avait salué son action, assurant écouter les aspirations de la jeunesse en matière de climat.

La publication scientifique américaine Scientific american a elle aussi appelé le mois dernier à voter pour le candidat démocrate le 3 novembre, une première prise de position partisane en près de deux siècles d’histoire, éreintant Donald Trump pour son rejet de la science et son « déni » du changement climatique.

Un appel renouvelé vendredi dans un nouvel éditorial, relayé par Greta Thunberg dans son tweet. Lire à partir de la source….