Press "Enter" to skip to content

Djellit interpellé par le départ de Kouassi “À court terme, il n’a pas fait un bon choix.”

Cet été, le Paris Saint-Germain a perdu un jeune prometteur qu’il a formé. Tanguy Kouassi avait tout pour réussir à Paris. Le défenseur/milieu de 18 ans avait commencé à bien s’intégrer dans la rotation, jouant 13 matchs sur la saison 2020-2021. Mais il a choisi de poursuivre sa carrière en Bavière, au Bayern Munich, loin de son club formateur. Sauf que ses débuts à Munich sont compliqués, blessures, concurrence rude et non intégré dans la liste de la Ligue des Champions. Nabil Djellit (journaliste à France Football) est revenu dans L’Équipe du Soir, sur son choix de quitter Paris qu’il juge trop prématuré.

“Ça interpelle sur son choix. Tu quittes le PSG mais là tu vas dans un club où tu n’es pas sûr de jouer. Il serait sûrement apparu en Bundesliga (actuellement blessé et de retour début novembre, ndlr) mais il faut voir la densité et la concurrence à son poste dans ce club-là. Il y a des joueurs comme Hernandez qui ne joue pas tout le temps. Quand Diaby quitte le PSG, à son poste il y a des superstars et il n’y a pas forcément de perspective. Il va au Bayer Leverkusen et il joue. Kouassi, je comprends qu’il puisse accepter le Bayern mais là où il s’est trompé, à court terme, c’est que dans son secteur de jeu, il aurait eu du temps de jeu. […] À court terme, il n’a pas fait un bon choix.”

Djellit n’est pas le seul à regretter le choix du jeune Kouassi. Très prometteur, l’année dernière, il faisait des débuts fracassants par son attitude mature et une stature de grand « gaillard » expérimenté. Adoré par Thomas Tuchel, l’entraîneur parisien, qui lui a tendu la main et lui a donné sa chance, il a tout de même décidé de partir (retrouvez le détail des discussions ici). À Paris il aurait eu sa place. L’année dernière, avant de partir, il rentrait plus dans la rotation qu’un Diallo ou un Kherer aujourd’hui doublures des indéboulonnables Marquinhos et Kimpembe. Il aurait eu sa chance, dans les petits et les grands matchs.

Au Bayern, il n’a pas pu bien commencer. Handicapé par une blessure, il a pu mesurer que la concurrence au Bayern Munich était redoutable. De plus, une mauvaise nouvelle est tombée, il n’intégrera pas la liste de son équipe pour la Ligue des Champions. C’est une mauvaise nouvelle, mais aussi un petit « gâchis ». Reste à voir s’il saura rebondir. Mais peut-être qu’il aura des regrets au fil des mois.

Retrouvez ci dessous notre dernier podcast avec le bilan du mercato : Lire à partir de la source….