Press "Enter" to skip to content

Bottas bat nettement Hamilton et signe la pole au Nürburgring

Après une séance d’essais libres disputée sur une piste gelée, les rayons du soleil ont fait leur effet mais c’est tout de même avec un asphalte à seulement 17 degrés que cette séance qualificative est lancée.

Nico Hülkenberg remplace Lance Stroll, malade, au pied levé chez Racing Point, et l’Allemand va avoir fort à faire pour se mettre dans le bain sans entraînement, même s’il n’a qu’une heure de retard sur les autres pilotes.

Fort logiquement, l’Allemand est le premier à s’élancer en piste avec un casque aux couleurs de Renault, qui arbore seulement les sponsors de Racing Point. Les premiers chronos signés sont déjà dans les temps de la matinée, et ce sont les Mercedes qui signent les premières références, avec un 1’26″620 pour Lewis Hamilton.

Mais c’est Max Verstappen qui s’empare du meilleur temps lors de sa première tentative avec un 1’26″319, tandis que Valtteri Bottas remonte au deuxième rang. Derrière, Charles Leclerc se place à une demi-seconde, trois dixièmes devant Alex Albon.

Daniel Ricciardo, provisoirement sixième, est déjà repoussé à une seconde de la référence. Sebastian Vettel prend le neuvième temps, juste derrière Pierre Gasly., et deux places devant Esteban Ocon.

Après les premières tentatives, Sergio Pérez est 15e à 1″7, tandis que Hülkenberg est dernier à 3″4. L’Allemand reprend alors la piste à cinq minutes du terme de cette première partie de qualification.

Romain Grosjean et Kevin Magnussen prennent ensuite les cinquième et septième places, mais le chrono du Français est annulé pour avoir dépassé les limites de piste. Hülkenberg améliore et prend la 19e place, à quatre dixièmes de seconde de son équipier.

Mais l’Allemand est ressorti tôt en piste et celle-ci s’améliore énormément, ce qui pourrait lui causer du tort en signant un temps bien avant celui de ses rivaux directs, qui auront la possibilité d’améliorer.

Comme prévu, de nombreux pilotes ont amélioré dans les dernières minutes, notamment Ricciardo qui remonte au cinquième rang, Vettel au neuvième, Ocon au huitième.

Malgré leur amélioration, Grosjean, Russell et Hülkenberg ne parviennent pas à sortir de la zone rouge et voient leur séance s’arrêter là.

Les éliminés sont Grosjean, Russell, Latifi, Räikkönen et Hülkenberg, qui paie clairement son manque de préparation.

Les Mercedes, les Ferrari et Daniel Ricciardo sont les seuls à sortir en pneus médiums pour tenter de prendre le départ de la course avec des gommes qui ne seront pas les plus tendres proposées par Pirelli.

Lewis Hamilton signe tout de même le meilleur temps provisoire en 1’26″183, rapidement battu par Max Verstappen en 1’25″720, ce qui constitue la nouvelle référence du circuit.

Albon prend le troisième temps devant Norris, Ocon et Sainz. Le pari de Leclerc, Ricciardo, tout comme celui de Vettel n’est pas payant, les trois hommes étant neuvième, dixième et 11e.

A noter que dans sa première tentative, Bottas s’est raté et a signé le huitième temps, ce qui le pousse à repartir en pneus tendres pour une deuxième tentative, tout comme Hamilton, bien que le Britannique soit en sécurité.

Le Finlandais remonte au deuxième rang, à deux dixièmes de Verstappen malgré des pneus similaires. Hamilton améliore en 1’25″390 et relègue Verstappen à trois dixièmes, et Bottas à plus d’une demi-seconde.

Ricciardo passe lui aussi les pneus tendres et remonte en quatrième place ! Ocon remonte au sixième rang, et Magnussen prend la 11e place. Norris prend la place d’Ocon dans le classement.

Gasly prend la dixième place provisoire, Sainz améliore lui aussi. Kvyat se place juste derrière Gasly mais Vettel prend la dixième place au Français… avant que Leclerc ne l’élimine en prenant la cinquième place !

Les éliminés sont Vettel, Gasly, Kvyat, Giovinazzi et Magnussen.

Les McLaren sortent en premier pour signer les références de cette Q3, Norris devant Sainz, mais Hamilton prend le meilleur temps en 1’25″825, battu de 13 millièmes par Bottas.

Mais c’est Verstappen qui prend la pole position provisoire, pour 68 millièmes devant Bottas ! Albon est quatrième à une demi-seconde, un dixième devant Leclerc. Ocon est sixième à six dixièmes de la Ferrari, devant les McLaren et Ricciardo, qui pointe à 2″3 de Verstappen après une erreur.

Pérez, qui ne fait qu’une tentative, se lance au milieu de cette Q3 et prend le sixième temps à neuf dixièmes de Verstappen, tandis que les pilotes se relancent pour une seconde tentative à 3 minutes de la fin de séance.

Dans le premier secteur, Hamilton est encore en retrait tandis que Bottas et Verstappen améliorent, mais le Britannique signe le meilleur temps dans le deuxième secteur, battu par Bottas.

Hamilton en termine en 1’25″525 avec le record dans le dernier secteur, et Bottas signe un 1’25″269 ! Le Finlandais prend la pole car Verstappen est à 293 millièmes de seconde et sera finalement en deuxième ligne ! Albon remonte en quatrième place.

Leclerc prend la quatrième place et Ricciardo remonte au sixième rang. C’est donc Bottas qui signe la pole devant Hamilton, Verstappen, Leclerc et Albon. Ricciardo est dixième devant Ocon, Norris, Pérez et Sainz. Lire à partir de la source….