Press "Enter" to skip to content

Niang raconte l’échec de son transfert à Saint-Etienne et veut redevenir « numéro 1 » à Rennes

Annoncé partant pendant une bonne partie du mercato estival, M’Baye Niang demeure toujours un joueur du Stade Rennais. Evoqué à l’OM, en Angleterre et plus récemment au Torino et à Saint-Etienne, l’attaquant de 25 ans ne rejoindra pas les Verts en tant que joker, faute d’un accord avec le club stéphanois.

Au lendemain de l’annonce de la fin de négociations avec l’ASSE, l’international sénégalais (15 sélections) refuse de se laisser aller et a déjà fait le deuil de son non-départ. Sans confirmer des problèmes avec ses agents, raison avancées par les Verts pour justifier l’échec des discussions, M’Baye Niang a reconnu de la déception mais est resté droit dans ses bottes.

“Je suis triste parce que j’avais envie d’aller là-bas. Je l’ai montré en y étant depuis jeudi. J’étais convaincu de l’intérêt du projet, a lancé le buteur de Rennes auprès du journal L’Equipe. C’est un choix que j’assume. Je vais maintenant me remettre la tête à Rennes. J’espère que ça se passera bien.”

Après un début de saison compliqué, et une seule apparition en Ligue 1 lors de la première journée, M’Baye Niang va devoir retrouver sa place à la pointe de l’attaque du Stade Rennais. Serhou Guirassy, son remplaçant en Bretagne, a brillé en son absence avec trois buts et une passe décisive. Une concurrence nouvelle qui n’inquiète pas l’ancien joueur de Caen et de l’AC Milan.

“Il y a de la concurrence partout. À moi de montrer que je suis le meilleur, a encore lâché le Sénégalais avec confiance. Qu’est-ce qui vous dit aujourd’hui que je ne suis pas le numéro 1? Il faut juger quand on est à 100 %. Après une période compliquée, il faudra du temps pour se remettre la tête à l’endroit.”

Avec le retour de M’Baye Niang dans son effectif, Julien Stéphan dispose désormais de solides atouts en attaque. Le technicien rennais a expliqué être prêt à accueillir son buteur à bras ouverts. Mais avec le Sénégalais et Guirassy, l’entraîneur de breton va devoir innover tactiquement.

“Comme le coach a dit, il y a de la concurrence. Mais rien n’empêche qu’il peut changer de système, a finalement enchaîné M’Baye Niang. Quand tu as des bons joueurs, tu es obligé de les mettre sur le terrain. Au coach de trouver une solution.”

>> La Ligue 1 est disponible via l’offre RMC Sport-Téléfoot Lire à partir de la source….