Press "Enter" to skip to content

Elon Musk promet 100 millions de dollars à celui qui l’aidera à résoudre ce problème

On ne présente plus Elon Musk, le chef d’entreprise milliardaire à la tête de plusieurs entreprises, dont SpaceX et Tesla. En quête permanente d’évolution, elon musk Musk semble vouloir toucher à un autre domaine que l’automobile électrique et l’aérospatial. L’homme qui, un court instant, a dépassé Jeff Bezos en devenant le plus riche au monde, semble désormais s’intéresser aux technologies capables de capter le dioxyde de carbone. L’Agence internationale de l’énergie explique : “Le captage, l’utilisation et le stockage du carbone (CCUS) est le seul groupe de technologies qui contribue à la fois à réduire directement les émissions dans des secteurs clés et à éliminer le CO2 pour équilibrer les émissions qu’il est difficile d’éviter – un élément essentiel des objectifs de neutralité carbone.” Néanmoins, ce domaine prometteur qui semble clé pour l’avenir de la société ne bénéficie pour le moment que de très peu de recherches et d’avancées. Les États-Unis passent à la vitesse supérieure À ce jour, les seules innovations qui tentent d’émerger concernent les centrales de charbon qui sont considérées comme les principales sources d’émission de CO2. Toutefois, il semblerait que les États-Unis aient bien décidé de faire avancer les recherches dans ce secteur. Dès son investiture, Joe Biden a rejoint l’Accord de Paris sur le climat. En prenant cette décision, le 46e président des États-Unis s’engage à œuvrer pour tenter de développer la solution la plus adéquate. Hier, Biden a nommé Jennifer Wilcox en tant que sous-secrétaire déléguée à l’énergie fossile. Mme Wilcox est une ingénieure chimiste et experte de la capture et du stockage du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. En parallèle à cela, Elon Musk décide de prendre la parole sur Twitter pour annoncer qu’il prévoit d’offrir 100 millions de dollars à la personne ou plutôt la société qui parvient à lui présenter la solution la plus avancée dans ce domaine. Suite à ce tweet, Elon Musk explique qu’il donnera plus de détails dès la semaine prochaine. Preuve qu’il n’y a pas qu’en France que l’argent fait tabou, puisqu’en lisant les réponses à cette annonce on remarque que de nombreuses personnes ne comprennent pas comment une telle récompense peut-elle être attribuée à la recherche concernant le captage du dioxyde de carbone. Attendons désormais les précisions annoncées par Elon Musk dès la semaine prochaine. Lire à partir de la source….