Press "Enter" to skip to content

EN DIRECT – Covid-19 : Merkel serre fortement la vis en Allemagne …

Ce mercredi, la Turquie a franchi la barre des 10.000 morts en lien avec le coronavirus. L’épidémie a fait au total 10.027 morts parmi 368.513 cas recensés en Turquie, selon le dernier bilan publié par le ministre de la Santé Fahrettin Koca. Les chiffres des contaminations est en hausse depuis plusieurs semaines, en particulier à Istanbul. «L’épicentre du virus est à Istanbul», a annoncé Fahrettin Koca, précisant que «quatre personnes sur dix qui sont testées positives» sur l’ensemble du pays sont dans cette ville. «Si on ne parvient pas à maîtriser la pandémie à Istanbul, elle sera hors de contrôle», a-t-il affirmé.

Malgré le tableau alarmant, le ministre n’a pas annoncé de mesures particulières, à part inviter ses concitoyens à réduire «leurs mouvements et leurs contacts» d’un tiers et à encourager les employeurs à faire appel au télétravail. Il a néanmoins précisé qu’une nouvelle restriction horaire pour la diffusion de musique dans les cafés et les restaurants, accueillant ainsi des activités festives, était à l’étude.

Afin de permettre à l’économie de repartir, la Turquie avait levé en juin la plupart des mesures qui avaient été prises pour endiguer la propagation du virus. Mais en septembre, les chiffres de contaminations quotidiennes ont commencé à augmenter avec environ 1500 nouveaux cas par jour. Le ministre de la Santé avait alors mis en garde ses concitoyens contre le laisser-aller dans la lutte contre la pandémie. Pour tenter d’endiguer cette hausse, les autorités turques ont rendu obligatoire le 8 septembre le port du masque en public dans l’ensemble du pays. Lire à partir de la source….