Press "Enter" to skip to content

PL : Chelsea s’amuse avec Newcastle et prend provisoirement la tête

Face à la meilleure attaque de Premier League, les Toons n’ont pas longtemps fait illusion à l’occasion de la 9e journée de Premier League. Privé de leur artificier en chef Callum Wilson et recroquevillé en 5-4-1, Newcastle n’a pas tardé à reculer et à subir. Karl Darlow a d’abord brièvement retardé l’échéance avec une parade au sol sur une frappe croisée de Timo Werner (5e), puis un arrêt réflexe sur une tête à bout portant de Tammy Abraham consécutive à un centre millimétré pied gauche de Hakim Ziyech (9e). Avant de craquer suite à un tir imparable au second poteau de son partenaire Federico Fernandez, bien servi par un centre côté droit de Mason Mount et légèrement poussé dans le dos par Ben Chilwell (1-0, 10e). À sa main, Chelsea a ensuite continué de combiner sans opposition dans le camp adverse. Abraham n’a d’abord pas cru à une passe de Werner (15e), avant que ce dernier ne vendange une opportunité en or sur une remise de son partenaire de l’attaque (30e). Pendant ce temps, le mur Edouard Mendy et le revenant Antonio Rüdiger continuaient leur digestion sous le beau soleil hivernal de St James’ Park. Et quand Allan Saint-Maximin voyait enfin le chemin du but s’ouvrir, il oubliait de décaler Jamal Lewis parfaitement placé sur sa gauche (36e).

Pas inquiétés pour un sou, les Blues ronronnaient jusqu’au repos. De retour sur le pré, Werner s’illustrait par un nouveau loupé incroyable. Après avoir bien pressé Fabian Schar, l’Allemand se présentait seul face au but, avant de complétement rater sa passe sur sa droite (53e). Mais à force d’insister, Timo Werner finissait par souffler le château de cartes de Steve Bruce. Dans son style caractéristique, l’attaquant traversait en diagonale le terrain d’une surface à l’autre, puis servait Abraham à l’entrée de celle de Newcastle, qui concluait tranquillement d’un plat du pied (2-0, 65e). Comme pour mettre en relief les regrets des locaux de n’avoir pas joué le jeu, Sean Longstaff fracassait la barre d’un tir lointain (73e). Dans le dernier quart d’heure, Werner marquait encore en crochetant Darlow… avant d’être signalé en position de hors-jeu, puis de sortir. Après quoi Mason Mount manquait à son tour de lucidité face au but après un enchainement de grande classe (79e). Qu’importe, l’essentiel était acquis. Avec cette victoire aisée, l’équipe de Frank Lampard se place provisoirement première de Premier League, celle de Bruce est treizième.

Le classement de la Premier League Lire à partir de la source….