Press "Enter" to skip to content

Autumn Nations Cup – L’Angleterre domine une équipe d’Irlande …

On ne va pas se mentir, cette rencontre ne restera pas dans les annales du rugby mondial. Anglais et Irlandais n’ont pas offert le spectacle que l’affiche le laissait imaginer. Cinq minutes de feu et puis…plus rien ou presque pour ce qui est de l’attaque. Quelques secondes autour de la vingtième minute de jeu où Jonny May, l’ailier du XV de la Rose a planté deux banderilles dans le dos du XV du Trèfle. Une première réalisation à la suite d’une passe au pied d’Owen Farrell puis une deuxième après une merveilleuse action collective. Un essai de quatre-vingt mètres qui restera la seule étincelle de la ligne arrière anglaise. Les Anglais se sont par la suite contentés de laisser le ballon à leurs adversaires et de les marquer grâce à leur défense et leurs poisons dans les rucks. La réussite face aux perches d’Owen Farrell a fait le reste et voilà les Anglais qui volent tout droit vers la « finale » de cette Autumn Nations Cup.

L’expression de l’arroseur arrosé a pris tout son sens ce samedi sur la pelouse de Twickenham. Les joueurs d’Andy Farrell se sont faits prendre à leur propre jeu. Pourtant dominateurs au niveau de la possession, ils ont longtemps attaqué sans pour autant briser la ligné de défense anglaise. Il a fallu attendre la soixante-quatorzième minute pour voir le XV du Trèfle marquer ses seuls points de l’après-midi par l’intermédiaire de Jakob Stockdale. L’arrière de l’Ulster a parfaitement suivi un coup de pied par dessus de Billy Burns. Les Irlandais ont évité de peu la « fanny » mais pas un large revers. Au-delà de perdre le match, les diables verts ont perdu la guerre du jeu d’occupation et de l’efficacité. C’est peut-être ça la plus inquiétant pour eux. Lire à partir de la source….