Press "Enter" to skip to content

Dulin à l’arrière, Barraque au centre et Macalou flanker : la compo …

Ce mercredi soir, le groupe France a réalisé son traditionnel entraînement à haute intensité. Contraint d’écarter de la sélection ses présumés titulaires après que ceux-ci sont apparus sur trois feuilles de match au cours des dernières semaines de la fenêtre automnale, le patron sportif des Bleus, Fabien Galthié, a donc livré quelques indications sur l’équipe « bis » qu’il titularisera au Stade de France, samedi soir. Si l’on en croit le jeu des chasubles (les titulaires en blanc, les supposés remplaçants en bleu), ce France-Italie devrait donc proposer beaucoup de nouveauté. D’abord, le staff des Bleus pourrait titulariser une première ligne (Neti, Aldegheri, Mauvaka) « made in Toulouse » afin que celle-ci dispose de repères communs, au moment de plonger dans le grand bain. Derrière eux, le Lyonnais Kilian Geraci et le Palois Baptiste Pesenti fêteront leur première sélection en bleu. En troisième-ligne, le Castrais Anthony Jelonch pourrait être titularisé en numéro 8, un poste où il serait encadré par le Bordelo-Béglais Cameron Woki et la bombe de ce début de saison en Top 14, Sekou Macalou. Ce dernier, qui avait affronté les All Blacks « bis » en 2017, n’avaient malgré son talent jamais plus connu de cap avec le XV de France.

Dans la ligne de trois-quarts, la confiance est naturellement laissée à l’ancienne charnière de l’Union Bordeaux-Bègles (Baptiste Serin et Matthieu Jalibert), histoire là-aussi de disposer rapidement d’automatismes. Au centre, l’autre révélation de ce début de saison, le Clermontois et ancien « septiste » Jean-pascal Barraque, pourrait bien accompagner le Parisien Jonathan Danty, dont la dernière sélection remonte à 2016. Teddy Thomas est, avec Matthieu Jalibert, le seul rescapé du quinze majeur ayant démarré face à l’Ecosse il y a quelques jours. Le finisseur du Rct Gabin Villière et le revenant Brice Dulin, l’un des doyens de la sélection, complétaient mercredi soir le triangle du fond tricolore. Lire à partir de la source….