Press "Enter" to skip to content

Boeing 737 MAX : 13 avions supplémentaires pour Alaska Airlines, commande évoquée chez Delta

La compagnie aérienne Alaska Airlines a loué 13 Boeing 737 MAX 9 en plus des 32 commandés ferme, et revendu 10 Airbus A320. Chez Delta Air Lines, le CEO discute « de tout » avec l’avionneur américain, y compris du MAX qu’elle n’a pas (encore ?) commandé.

Basée à l’aéroport de Seattle-Tacoma, Alasaka Airlines a annoncé le 13 novembre 2020 la location de 13 MAX 9 via la société de leasing Air Lease Corp. (ALC), à qui elle a revendu 10 A320. La livraison des nouveaux MAX est programmée entre le quatrième trimestre de l’année prochaine et 2022. Les Boeing loués rejoindront les 32 MAX 9 commandés, dont « cinq devraient voler d’ici l’été 2021 », précise le futur membre de l’alliance Oneworld dans un communiqué (le premier sera mis en service en mars prochain).

« La relation de l’Alaska avec Steve remonte au début des années 1980 et nous sommes ravis de travailler avec lui et ALC sur un accord qui améliorera notre flotte et améliorera nos performances environnementales, opérationnelles et financières », a déclaré Brad Tilden, PDG d’Alaska Air Group. « Nous avons trouvé une opportunité de vendre 10 avions qui ne sont pas dans nos plans à long terme et de les remplacer par 13 des avions à fuselage étroit les plus efficaces disponibles ». Steven F. Udvar-Házy, Président exécutif d’ALC, ajoute : « nous sommes honorés et ravis de renouveler notre longue association et partenariat avec nos amis d’Alaska Airlines. Ces Boeing 737-9 loués par ALC joueront un rôle important sur le réseau de routes diversifié d’Alaska Airlines, en introduisant le type d’avion le plus avancé sur le plan technologique et le plus attractif pour l’environnement dans sa flotte juste à temps, car nous prévoyons que l’industrie du transport aérien connaîtra une reprise durable. en 2021 ».

La compagnie américaine, qui dédie une page de son site au monocouloir remotorisé, précise qu’il « est 20% plus économes en carburant et génère 20% moins d’émissions de carbone par siège que les A320 qu’il remplacera. L’avion est également capable de voler 600 miles plus loin que l’actuel A320 d’Alaska, ce qui ouvre la possibilité de liaisons supplémentaires sans escale et de nouvelles destinations ». Après avoir cloué définitivement au sol tous ses A319 et certains A320 plus tôt cet été, cet accord laisse à Alaska Airlines 39 A320 dans la flotte opérationnelle, ainsi que 10 A321neos. Elle et ses partenaires régionaux desservent plus de 115 destinations aux États-Unis et en Amérique du Nord.

Pas de commande chez Delta Air Lines, mais une petite phrase qui fait le buzz pour la seule major américaine à ne pas avoir commandé de MAX. Le CEO Ed Bastian a déclaré au Financial Times qu’il « parle avec Boeing de plein de choses différentes, y compris des 737 MAX » ; et il a ajouté : « s’il y a une opportunité où nous nous sentirions à l’aise d’acquérir le MAX, nous n’hésiterions pas à le faire ». En janvier dernier lors de la présentation des résultats financiers annuels, la compagnie américaine faisait état d’une amélioration de 2% de son efficacité énergétique grâce au renouvellement de la flotte « et à d’autres initiatives » ; elle a reçu en 2019 88 nouveaux avions, dont les Airbus A220-100 et A330-900neo, et a reçu fin octobre le premier A220-300 assemblé aux Etats-Unis. Lire à partir de la source….