Press "Enter" to skip to content

Coronavirus: allégement du dispositif dans certains pays européens mais pas de “Noël normal”

C’est aussi le cas à Los Angeles (Californie), la deuxième plus grande ville des Etats-Unis, où les autorités ont décidé la fermeture à partir de mercredi soir et pour au moins trois semaines des restaurants, brasseries et bars, qui ne pourront pratiquer que la vente à emporter.

La Californie connaît actuellement des chiffres record de contaminations par le coronavirus, et à l’approche de la grande fête annuelle de Thanksgiving, jeudi, son secrétaire à la Santé Mark Ghaly a appelé les citoyens à éviter les grandes réunions de famille.

“Il est important de dire non même quand il s’agit des personnes les plus proches de notre famille”, a-t-il dit.

Les autorités sanitaires de Washington ont pour la première fois appelé les Américains à ne pas voyager pour aller rejoindre des proches pour Thanksgiving.

Et le gouverneur du Kentucky, Andy Beshear, a lancé un cri d’alarme sur la chaîne CNN. “Nous sommes en feu avec le Covid”, a-t-il déclaré, plaidant pour des mesures plus strictes.

Cependant, l’immense logistique nécessaire à la distribution de millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech est prête, ont assuré des responsables américains. Ils prévoient de distribuer 6,4 millions de doses sitôt reçu le feu vert de l’Agence des médicaments attendu pour dans moins de trois semaines. Lire à partir de la source….