Press "Enter" to skip to content

Les chutes du Niagara partiellement gelées, un spectacle qui n’est pas rare mais toujours photogénique

Alors que la vague de froid qui touche les Etats-Unis crée des situations difficiles dans les Etats peu habitués à de telles températures, comme au Texas, où de nombreux foyers sont toujours privés d’eau et d’électricité, elle offre par ailleurs un spectacle féerique aux chutes du Niagara, entre les lacs Erié et Ontario, à la frontière entre le Canada et l’Etat de New York. Les cascades y sont partiellement prises par la glace, comme on peut le découvrir dans une série de photos.

L’événement n’est pas rare, puisqu’il suffit d’une température de l’ordre de − 5 °C durant plusieurs jours, ce qui est relativement courant en hiver dans cette région, mais ce spectacle très photogénique attire chaque fois un grand nombre de touristes. L’eau du Niagara continue néanmoins de couler, à son débit de saison (5 720 m3/s), répartie entre les trois cascades du site : les Chutes américaines (American Falls), le Fer à cheval (Horseshoe Falls) et le Voile de la mariée (Bridal Veil Falls). Les chutes d’eau n’ont été gelées entièrement qu’une seule fois dans l’histoire récente, en 1848. Lire à partir de la source….